Une chute annoncée pour Benjamin Griveaux

Par Evelyne Lehnoff, numérologue

www.evelynelehnoff.fr

 

Si l’on avait pris le temps de décrypter et d’analyser son thème et son année, on aurait pu prédire un véritable chaos à cet homme né, le 29 décembre 1977.

 

Son prénom donne un nombre actif 5, son nom, un chiffre héréditaire 8. L’alliance des deux (prénom et patronyme), un 4. Son chemin de vie 11 (date de naissance) lui confère des aspects l’amenant à des extrêmes, à se réaliser pleinement et à balayer tout sur son passage. Il peut être poussé à l’exaspération et à une certaine intolérance et à une grande fermeté. Il réussit grâce à des soutiens et des appuis de premier ordre, mais reste dans une dualité perpétuelle.

 

Son année personnelle 9, l’amène à avoir des difficultés de tous genres, à un irréalisme et à interrompre quelque chose qui lui tient à cœur et où il ne sortira pas indemne.

 

Si l’on se réfère au mois de février qu’il traverse (un 2), tout ce qui est affectif est touché de plein fouet. Les émotions et les sentiments sont mis à rude épreuve.  Méfiant de nature, il peut commettre des erreurs fatales.

 

Il faut rappeler que nous sommes dans une année universelle 4 très difficile et que le mois universel est un 6, ce qui apporte des contrariétés et des problèmes relationnels sur le plan de la famille et du travail. Le 6 et le 2 (mois universel) donnant un 8, générant des tensions, des coups de tête, des colères et une sexualité exacerbée. Dans une telle année, rien d’étonnant à ce que l’on soit pris à son propre piège dans des affaires douteuses. Le flou et la confusion des genres, le plonge dans un profond manque de discernement et à commettre des fautes.

 

Sa dominante 5 dans sa table d’inclusion est semblable à son chiffre actif présage des excès, des besoins de changement, l’attirance pour l’étranger, l’exotisme et à des pulsions sexuelles le conduisant à l’oubli de ses fonctions et aux personnes proches qui l’entourent.

 

D’ordinaire sérieux, persévérant et résistant, il perd à ce moment-là toute sa puissance, sa concentration et se laisse aller à des fantasmes les plus fous. Le pouvoir et de l’argent l’aveuglent. Le 8 karmique (manque de valeur 8) l’entraîne dans des débats et des ébats relatifs à des problèmes judiciaires voire la politique et le sexe.  

 

Une faiblesse qui l’amène à des conflits intérieurs, mais aussi avec ses proches. Depuis l’été, il était en contradiction avec ses valeurs et subissait des résistances de toutes parts. Des combats et des luttes apparaissaient déjà dès le 4ème trimestre 2019 d’où cette impossibilité de s’imposer dans sa campagne municipale.

 

En conclusion, c’est l’achèvement de certaines tâches en attendant que mûrissent de nouveaux projets. Des  rebondissements de dernières minutes peuvent entraîner d’autres indiscrétions. Un voyage à l’étranger lui serait bénéfique pour se refaire une santé morale tant il est épuisé et abattu (crise relationnelle et forte déprime). Une rupture de contrats professionnels, mais également personnelle va l’affecter profondément et le priver de l’essentiel.

 

Il n’est pas exclu que durant ce climat délétère d’autres histoires de ce type  arrivent dans le monde de la politique et des personnalités médiatiques.

 

 

 

 

A l'approche du "Vendredi 13",  j'ai concocté

Retour à l'accueil